Créer des ombrières sur les aires de stationnement des rames de tramway pour éviter leur surchauffe

2002

En quoi cette action contribue à l'adaptation au changement climatique ?

Le but de cette action est d'éviter la surchauffe des rames du tramway de la métropole de Bordeaux pendant leur stationnement de jour, notamment avec les périodes de forte chaleur qui devraient s'intensifier en été.

Description détaillée

La solution retenue par la métropole et son exploitant a été la construction d’ombrières. Grâce à ce dispositif, les températures observées dans les rames stationnées à l’ombre sont dorénavant de 40 à 50 °C : ceci permet de se passer de climatisation pendant leur stationnement en journée et de diminuer le pic de consommation nécessaire à leur climatisation lors de leur remise en service.

  • Lors de la construction en 2002 des ateliers de la Bastide à Bordeaux (destinés aux travaux de maintenance lourde des tramways et au stationnement des rames), des systèmes d’ombrage ont été installés à 3 à 4 mètres au-dessus des véhicules et sur toute leur longueur, d’une capacité de protection de 21 rames de façon simultanée.
  • Sur les 17 rames en stationnement entre 9 h 30 et 15 h 30, 7 sont garées chaque jour sous les ombrières : cela permet de limiter les rayonnements solaires directs sur les véhicules, et ainsi de limiter la montée en température de leur air intérieur. 

Caractéristiques

Type d'initiative
Planification, conception, réalisation d’un aménagement
Thématique
Mobilité
Villes
Localisation de l'action
Bordeaux

44.841225, -0.5800364

Créer des ombrières sur les aires de stationnement des rames de tramway pour éviter leur surchauffe