Création de dix champs d’inondation contrôlée

En quoi cette action contribue à l'adaptation au changement climatique ?

Le changement climatique va accroître les risques d’inondation. Avec pour objectif principal la réduction de ce risque, les champs d’inondation contrôlée permettent aussi :

  • d’améliorer la qualité et la quantité de la ressource en eau ;
  • d'optimiser le fonctionnement des écosystèmes ;
  • de diminuer l’érosion des sols ;
  • de réduire les coûts liés à la mise en sécurité des personnes et des biens.
Description détaillée

Suite aux inondations provoquées par les crues impressionnantes de l’Aa, le Syndicat Mixte pour l’Aménagement et la Gestion des Eaux de l’Aa s’est engagé dans l’aménagement de zones d’expansions de crues.

Des cours d’eau débordant brutalement, inondant habitations et entreprises sur un territoire… Ces évènements climatiques sont de plus en plus fréquents et les collectivités publiques se doivent de les anticiper. Depuis la crue du 1er mars 2002, le Programme d’Action de prévention des Inondations de l’Audomarois porté par le Syndicat Mixte pour l’Aménagement et la Gestion des Eaux de l’Aa et de ses affluents (le PAPI du SmageAa) a imaginé l’aménagement de dix Champs d’Inondation Contrôlée (CIC) sur la commune de Verchocq et les communes environnantes concernées par les inondations.

Comment cela fonctionne-t-il ?

En inondant ou sur-inondant des zones naturelles prévues (prairies humides, clairières, zone boisée…), il est possible de réguler le phénomène des crues fortes et brutales car le stockage momentané des eaux réduit la crue en étalant sa durée d’écoulement.

Sur la commune de Verchocq, le long de l’Aa, un premier champ d’inondation contrôlée, bordé par une digue enherbée haute de 0,6 m en amont du site et entre 1,60 et 2,90 en aval, est alimenté lors des crues d’eau par une prise d’eau aménagée dans la berge de l’Aa. Pendant la crue, seul le périmètre inclus dans le site voit le niveau d’eau monter plus haut qu’au même endroit à l’état naturel, avant l’aménagement.

Au total, 610 000 m3 d’eau sont régulées en période de crue sur dix champs d’inondation contrôlée. 55 % des habitations sont mises hors d’eau pour une crue courante et 30% pour une crue similaire à celle de 2002.

Caractéristiques

Type d'initiative
Élaboration et mise en œuvre de politiques publiques
Thématique
Agriculture
Biodiversité
Eau
Environnement
Risques naturels
Sols
Impacts
Inondations, pluies extremes
Localisation de l'action
SmageAa, 15 rue Bernard Chochoy 62380 Esquerdes

50.7069, 2.19745

Création de dix champs d’inondation contrôlée