Adaptation : Un bâtiment peut-il être « futur ou climate-proof » ?

Le bâtiment est-il « futur ou climate-proof » ?

C’est l’une des questions qui a émergé au cours de la décennie précédente, lors de l’élaboration de référentiels de bâtiments durables et d’autres initiatives sur l’impact du changement climatique pour le secteur immobilier.

La réponse n’est pas aisée, non seulement parce que les bâtiments, aux usages et performances différenciés, sont érigés sur un territoire dans un environnement spécifique, mais aussi parce que l’ampleur du changement climatique reste soumise à des scénarii d’évolution différents.

La variation entre 1,5° et 2° de réchauffement, telle qu’analysée et présentée dans le Rapport du GIEC en octobre 2018, s’accompagne d’impacts significativement différents, alors que la soutenabilité de ces objectifs est elle-même interrogée.

Accéder au site source