Requalification de la rue des jardins Dufour à Montreuil (93)

En quoi cette action contribue à l'adaptation au changement climatique ?

La rue des jardins Dufour était, initialement, une impasse ou venelle de Montreuil fortement minéralisée encombrée par le stationnement alors même qu’elle se situe dans un site préservé mais fragilisé des Murs à pêches de Montreuil. La requalification a cherché à répondre aux nouvelles orientations d’aménagement et de programmation créées dans le cadre de la révision du PLU. En particulier, une des orientations sur la trame verte et bleue consiste à maintenir et à développer la nature en ville dans un objectif de lutte contre le dérèglement climatique. Cet objectif est inscrit dans la Charte de Paysage et de Développement Durable réalisée dans le cadre du projet urbain de la ville de Montreuil : végétalisation et diversification des strates sur l’espace public, albédo des revêtements maîtrisé pour lutter contre l’effet d’îlot de chaleur urbain, valorisation des eaux pluviales par désimperméabilisation de l’espace public…

Description détaillée

La rue des jardins Dufour, une des rares à pénétrer dans le site des mûrs-à-pêches, est l'objet d'une requalification en vue de l'accueil du nouveau collège qui ouvrira ses portes à la rentrée 2014. Nouvel espace public à part entière, la venelle autrefois encombrée par le stationnement devient un espace partagé de vie où sont appelés à se côtoyer habitants, acteurs du projet agriculturel et collégiens. Première réalisation depuis la production du plan-guide, la rue des Jardins Dufour représente la toute première phase de mise œuvre des espaces publics liés à l'arrivée du nouveau collège. Aujourd’hui impasse donnant accès à l'entrée principale de l'équipement, elle débouchera à terme sur un vaste espace ouvert, à la fois parvis et jardin, et permettra de relier (à pied ou en vélo) la rue de Rosny, principale artère des Hauts de Montreuil à la rue Saint-Antoine, au cœur du site. En devenant un espace partagé entre multiples usages, la rue a vocation à pacifier l’ensemble de ces usages : accès piétons au collège, livraisons et sécurité, stationnement des riverains et fréquentation des collégiens. Son statut est celui d’une zone de rencontre signalé en entrée par un panneau spécifique. La rue incarne certains des objectifs inscrits dans la Charte de Paysage et de Développement Durable réalisée dans le cadre du projet urbain parmi lesquels les objectifs de lutte contre le dérèglement climatique: végétalisation et diversification des strates sur l'espace public, remploi et réutilisation de matériaux, albédo des revêtements maîtrisé pour lutter contre l'effet d'îlot de chaleur, confort majeur pour les mobilités alternatives…

 

Le profil en travers se décompose comme suit :

  • Côté impair : trottoir accessible d’une largeur de 1,40 m.
  • Emplacements de stationnement d’une largeur de 2 m en pavés granit à joints enherbés.
  • Entrecoupés de fosses de plantations délimitées côtés chaussée et caniveau par des bordures granit discontinues visant à l’irrigation naturelle des plantations.
  • Côté pair : trottoir partagé de 0,70m en pavés scellés entrecoupé de zones de plantation.

 

Profil de l’aménagement de la rue Dufour / Crédit : Philippe Mandec
Profil de l’aménagement de la rue Dufour / Crédit : Philippe Mandec

 

Caractéristiques

Type d'initiative
Retour d’expériences
Thématique
Infrastructures de transport
Villes
Localisation de l'action
Montreuil

48.8674, 2.4598

Requalification de la rue des jardins Dufour à Montreuil (93)