Relev

REconstruction des territoires : LEViers pour anticiper les catastrophes naturelles

Un projet de recherche pour anticiper le relèvement des territoires sinistrés par des catastrophes naturelles

En quoi cette action contribue à l'adaptation au changement climatique ?

Ce projet s’inscrit au sein d’un défi majeur du 21ème siècle, qui consiste à réfléchir les adaptations pour des sociétés futures plus résilientes face aux risques. En anticipation des futurs événements naturels majeurs (en raison du changement climatique, les cyclones devraient devenir plus intenses), il s’agit d’améliorer les modalités d'organisation et de gestion de la reconstruction post-catastrophe, afin de favoriser le relèvement des territoires impactés. Le projet se concentre sur le relèvement en cours des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, suite aux ouragans Irma et Maria en septembre 2017. Notre équipe souhaite suivre et comprendre les stratégies de reconstruction post-catastrophe en cours d’élaboration.

Description détaillée

Le projet Relev poursuit 2 objectifs :

  • Élaborer une méthode visant à anticiper la gestion de la reconstruction post-catastrophe à l’échelle territoriale afin de faire face aux prochains événements
  • Définir les règles d'intégration des risques naturels au sein des processus d'aménagement des territoires permettant un développement économique et durable

 

Ambitionnant de répondre à cette priorité de « mieux reconstruire » suite à une catastrophe naturelle, le projet propose de s’appuyer sur une approche intégrée et transversale qui associe des experts des risques naturels, de l'aménagement du territoire et des sciences humaines. Le consortium scientifique est composé de 6 partenaire : le Cerema, l'École des Ingénieurs de la Ville de Paris, le Laboratoire de Psychologie des Pays de Loire, le laboratoire CEMOTEV, le laboratoire GEOPS et le laboratoire GéoRessources.

A court terme, cette approche vise à contribuer au relèvement du territoire, en améliorant l’organisation et la communication entre les décideurs locaux, les gestionnaires d’infrastructures et les habitants des secteurs exposés à des risques naturels.

En amont de futures catastrophes ici ou ailleurs, ces échanges alimenteront également l’élaboration d’outils et de méthodes pour anticiper; l’organisation des acteurs en charge de la reconstruction, l’association des populations au processus de reconstruction, la reconstruction physique des infrastructures endommagées.

Par ailleurs, il n’existe pas de cadre national pour la gestion de la période de reconstruction post-catastrophe, et les enseignements issus des travaux permettront d’en améliorer l’anticipation dans les futurs territoires sinistrés. L’ambition de ce projet est de contribuer directement à outiller les acteurs locaux de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, et plus largement des Antilles, tout en diffusant les enseignements au niveau national.

Caractéristiques

Type d'initiative
Recherches scientifiques
Thématique
Apports et expériences internationaux
Infrastructures de transport
Mer et littoral
Risques naturels
Villes
Impacts
Tempêtes et cyclones
Localisation de l'action
97150 Saint-Martin - 97133 Saint-Barthélemy

17.981104418921, -62.940658155469

Relev