Projet OASIS

2018

En quoi cette action contribue à l'adaptation au changement climatique ?

L'objectif de cette action est de donner une place plus importante de la nature en ville afin d'apporter un rafraîchissement urbain pour les personnes plus vulnérables lors d'épisodes de forte chaleur.

Description détaillée

Face à ces enjeux, il s’agit de proposer des cours d’écoles plus végétales, avec des matériaux plus naturels, moins d’asphalte et dont les sols sont davantage perméables.

Les méthodes de réfection des cours parisiennes sont donc repensées et pour chaque transformation un cahier des charges minimal intègre désormais les solutions suivantes :

  • remplacement des surfaces asphaltées par des matériaux innovants, perméables et adaptés aux fortes chaleurs, ainsi que des zones de pleine terre ;
  • renforcement de la végétalisation : arbres, murs et toits végétalisés, jardins et potagers pédagogiques ;
  • création de zones ombragées, végétales ou artificielles ;
  • installation de fontaines et jeux d’eau.

Plusieurs solutions innovantes seront expérimentées en fonction des spécificités de chaque établissement : rafraîchissement passif des bâtiments, récupération des eaux pluviales, fabrication locale de mobilier, récupération d’énergie cinétique, etc.

Caractéristiques

Type d'initiative
Planification, conception, réalisation d’un aménagement
Thématique
Risques naturels
Villes
Impacts
Canicule
Evolution des températures moyennes
Localisation de l'action
Paris

48.8566969, 2.3514616

Projet OASIS