Ballade urbaine pour une ville bioclimatique

2017

En quoi cette action contribue à l'adaptation au changement climatique ?

Le but de cette action est de sensibiliser les techniciens et les élus locaux aux facteurs de vulnérabilité en milieu urbain et d'identifier les bonnes et mauvaises pratiques en matière d’aménagement urbain.

Description détaillée

Dans le cadre de l’élaboration du PCAET porté par le syndicat de SCOT, une « balade urbaine » a été proposée à un groupe de techniciens et d’élus locaux. L’itinéraire choisi, dans le centre-ville de Bergerac, a été parcouru à pied en juin 2017 par une journée de grand beau temps, thermomètre d’ambiance en main. Cette opération a permis de révéler concrètement comment les choix d’aménagements, d’équipements ou de matériaux, les caractéristiques urbaines et les éléments bâtis et paysagers peuvent amplifier ou au contraire modérer la vulnérabilité de la ville et de ses habitants aux évolutions climatiques à venir (vagues de chaleur, inondations et sécheresse). Elle a permis également d’amorcer un dialogue entre les différentes parties prenantes autour des solutions correctives à apporter, des bonnes pratiques à reproduire et des erreurs à éviter. Cette expérience a fait l’objet d’une publication sous forme d’un « carnet de balade » par le CAUE de la Dordogne.

Caractéristiques

Type d'initiative
Sensibilisation
Thématique
Villes
Localisation de l'action
Bergerac

44.8534568, 0.487531

Ballade urbaine pour une ville bioclimatique