Adaptation au changement climatique de GRDF - Vulnérabilité du réseau de distribution

 

Partenaire : Gaz réseau distribution France

En quoi cette action contribue à l'adaptation au changement climatique ?

GRDF a confié à Météo-France la réalisation d’une étude de vulnérabilité au changement climatique de son réseau de distribution. En effet, dans sa volonté de s’inscrire dans une démarche d’excellence en matière de prise en compte de l’environnement, GRDF a souhaité identifier sa vulnérabilité au regard des aléas climatiques dans un contexte de changement climatique avéré, et préparer dès aujourd’hui l’adaptation de son réseau au changement climatique. Pour GRDF, il s’agit d’un nouveau moyen pour asseoir sa position de partenaire auprès des collectivités et assurer ainsi son acceptabilité à l’échelle locale (maille territoriale d’intérêt). Dans un premier temps, GRDF a souhaité réaliser une étude de vulnérabilité du réseau de distribution au niveau régional en prenant en compte les 8 régions définies dans son organisation territoriale.

Description détaillée

L’approche retenue a été de coupler une analyse de l’évolution du climat de la France métropolitaine (cartographies, indicateurs) à une analyse bibliographique et de lier ces éléments avec les aléas climatiques définis comme pouvant impacter l’activité de distribution du gaz afin d’en déduire la vulnérabilité climatique de ce réseau.

Des rencontres entre experts techniques de GRDF et climatologues de Météo-France ont tout d’abord été organisées dans le but de mieux connaître les caractéristiques du réseau de distribution de GRDF et les aléas de type climatique auxquels le fonctionnement du service de distribution est le plus vulnérable. Une sensibilisation des personnels de GRDF aux enjeux du changement climatique a également été effectuée. Des éléments sur l’évolution du climat de la France métropolitaine ont ensuite été présentés sous forme de lecture et interprétation de cartographies de différents paramètres météorologiques, au pas annuel et/ou saisonnier selon la pertinence, en lien avec les températures et les précipitations (12 paramètres choisis en concertation), pour une période actuelle de référence et différents horizons temporels du 21e siècle.

Le calcul de l’évolution d’indicateurs climatiques adaptés aux enjeux a ensuite été effectué pour 16 villes, de manière à mieux prendre en compte la dimension régionale du réseau de distribution de GRDF. En parallèle, une étude bibliographique a été conduite sur l’évolution des phénomènes extrêmes pouvant impacter le réseau de distribution. Finalement, une « régionalisation » des résultats obtenus quant à l’évolution des indicateurs sur les 16 villes étudiées a été menée, afin de regrouper les villes qui se comportent d’une manière similaire vis-à-vis de deux groupes d’indicateurs (ceux liés plutôt aux précipitations, et ceux liés plutôt aux températures). Ceci a conduit à la synthèse suivante :

  • Inondation : les principaux indicateurs de l’étude montrent une tendance à la hausse de la probabilité de l’aléa, cohérente avec les cartographies et l’étude bibliographique, pour l’ensemble des types d’inondations.
  • Mouvement de terrain : Un indicateur d’alternance de périodes sèches et humides a été défini pour cet aléa. Il est relativement stable en moyenne à l’horizon proche, puis plutôt à la hausse à l’horizon lointain. Compte tenu des études réalisées sur le sujet, la probabilité de l’aléa semble globalement plutôt en hausse, notamment dans les régions à sol argileux.
  • Froid : L’ensemble des indicateurs est à la baisse, d’autant plus forte en proportion qu’on considère des seuils bas. Cependant, les événements de froid extrême ne disparaissent pas complètement.
  • Chaleur : Le nombre de jours où la chaleur peut gêner le travail sur le réseau est clairement à la hausse sur l’ensemble du pays. L’amplitude de la hausse de probabilité de l’aléa dépend assez fortement du scénario. Certaines villes restent plus épargnées que la moyenne, de par leur position géographique.
  • Difficultés de déplacement : Les journées à déplacements difficiles sont plutôt à la baisse sur l’année, avec notamment une baisse des épisodes neigeux et verglaçants. L’incertitude persiste sur la fréquence des épisodes de vent fort. Les épisodes de fortes précipitations devraient, eux, plutôt augmenter.

 

Contact : DSM/CS/DC

Caractéristiques

Type d'initiative
Analyse et traitement de données
Conseils, aide à la décision
Diagnostic de vulnérabilités d’un territoire
Études techniques
Sensibilisation
Localisation de l'action
France entière (dont 16 villes identifiées en fonction du découpage régional des services de GRDF : Clermont-Ferrand, Tours, Besançon, Metz, Paris, Marseille, Montpellier, Lille, Le Havre, Brest, Rennes, Nantes, Lyon, Auxerre, Toulouse, Bayonne).

48.83864, 2.41579

Adaptation au changement climatique de GRDF - Vulnérabilité du réseau de distribution

Siège Météo France