Le climat de la France au XXIe siècle. Volume 1

Scénarios régionalisés

Nombre de pages : 143
Le climat de la France au XXIe siècle - Volume 1, scénarios régionalisés : édition 2011

Présentation

L’étude exposée dans ce rapport a pour but d’établir des scénarios climatiques pour la France dans le cadre du premier Plan national d’adaptation au changement climatique.

Date de parution

Description

Ce rapport d’étude vise à présenter les changements climatiques futurs de la France simulés à partir du modèle ARPEGE-Climat du CNRM (Centre National de Recherches Météorologiques) et du modèle LMDz de l’IPSL (l’Institut Pierre Simon Laplace) tous deux réalisés entre 1999 et 2004.

Ces simulations ont été élaborées par le biais de deux scénarios d’émission définis par le GIEC : le scénario B2, plutôt optimiste, et le scénario A2, plutôt pessimiste.

En effet, le scénario B2 prévoit un monde où l’accent est placé sur des solutions locales dans le sens de la viabilité économique, sociale et environnementale. La population mondiale s’accroît de manière continue mais à un rythme plus faible que dans A2.

Le scénario A2, quant à lui, décrit un monde très hétérogène avec un développement économique essentiellement régional et un accroissement continu de la population.

Ainsi, après un bref rappel de la situation actuelle du réchauffement climatique dans l’introduction, le première partie explique quelles sont les conditions d’élaboration d’une modélisation climatique en rappelant la nécessité d’utiliser des modèles complexes et l’intérêt de réaliser des projections à une échelle régionale pour que les prévisions soient les plus fiables possibles et reflètent au mieux la situation à venir pour un territoire donné. Un rappel des quatre principaux scénarios définis par le GIEC (A1, A2, B1, B2) et des incertitudes qui persistent sur les prévisions climatiques sont également présentés.

La seconde partie présente la méthodologie employée pour réaliser l’étude. Pour cela, elle justifie le choix des modèles (ARPEGE-Climat et LMDz) des simulations utilisés (B2 et A2) ainsi que des indices évalués. Ces derniers, qui ne sont autre que des paramètres météorologiques, se répartissent de la manière suivante : 12 indices de température, 5 indices de précipitation, l’indice d’humidité du sol et l’indice de vent violent.

Les parties suivantes (3, 4, 5 et 6) présentent les résultats et les valeurs obtenues lors de l’étude. Ainsi, pour chacun des indices pris en compte, les valeurs qui leurs sont associées sont réunies sous forme de tableau et de carte dans lesquels sont contenues les prévisions moyennes pour les années 2030, 2050 et 2090, l‘année de référence étant 1990.

Alors que les cartes ont pour objectif d’apporter une vision de l’évolution spatiale de chaque indice sur le territoire français, les tableaux complètent cette approche en donnant des valeurs pour 5 grandes régions: le Nord-ouest, Nord-est, Centre, Sud-Ouest et Sud-Est.

Les valeurs moyennées sur un an dans ces quatre parties sont également disponibles pour chaque saison (hiver, printemps, été, automne) dans les annexes.

Le rapport synthétise ensuite, dans la septième partie, les études de deux «paramètres supplémentaires» correspondants à l’évolution du débit des rivières (étude réalisée par la CNRM) et l’évolution du niveau de la mer (réalisée par le GIEC).

La partie 8, résume une étude spécifique et plus détaillées de l’évolution du climat de l’île de la Réunion.

Enfin, la dernière partie évoque les scénarios à haute résolution dans le cadre du projet SCAMPEI (Scénarios Climatiques Adaptés aux zones de Montagne).

Caractéristiques

Date de parution
Type de ressource
Rapport d'étude
Outils & méthodes
Auteur
Ministère de la Transition Écologique
Mots clés

À lire également