Infrastructures et réseaux de transports : connaître et réduire la vulnérabilité

Avec le changement climatique, les phénomènes entraînant des dommages sur les réseaux de transports sont plus fréquents: sécheresses, inondations et submersions, mouvements de terrain, qui engendrent des dégâts plus importants en cas de défaut d'entretien.
Le Cerema est spécialisé dans la conception, la construction, la gestion et l'entretien des infrastructures: routes, ponts, ports, voies navigables et chemins de fer. Il développe des méthodes pour assurer la continuité des réseaux.

Les réseaux de transport sont indispensables à la vie des territoires. En cas de rupture de ces réseaux, le territoire est fragmenté et cela impacte la vie du territoire.
Pour éviter ou anticiper une rupture des réseaux de transports, deux leviers s'offrent aux gestionnaires:

  •     Etablir une stratégie d'entretien sur le long terme: c'est la gestion patrimoniale intégrée des infrastructures de transport, qui vise à prioriser les interventions,
  •     Etablir une stratégie de résilience des réseaux de transports afin de limiter les impacts en cas de crise.

Accéder au site