Fonctionnement du phénomène "îlot de chaleur" à Clermont-Ferrand et adaptation des habitants

En ville, le phénomène d’îlots de chaleur urbains engendre une augmentation des températures par rapport à la périphérie. Ce phénomène est davantage marqué la nuit, et impacte la qualité de vie des habitants, particulièrement en période de forte chaleur.

La métropole de Clermont-Ferrand et l’Agence d’urbanisme Clermont Auvergne Métropole souhaitent mieux comprendre le fonctionnement de ce phénomène de surchauffe urbaine au niveau local, afin d’agir efficacement pour le réduire lors de leurs projets d’aménagement de l’espace public. L’étude a porté plus spécifiquement sur la place Delille car elle doit faire prochainement l’objet d’un projet d’aménagement.

Accéder au site source