Evaluer l’impact du changement climatique sur les infrastructures : la méthode appliquée à Marseille

Le Cerema a élaboré une méthode innovante qui permet d’évaluer l’impact du changement climatique sur les infrastructures. Cette méthode a été mise en œuvre pour la première fois sur le réseau de transport du centre-ville de Marseille.

Les infrastructures de transport (routes, voies de tram ou de train, ouvrages d’art…) sont impactées par le changement climatique, et cela à plusieurs niveaux : l’infrastructure elle-même peut subir des dégradations, et son environnement aussi (mouvements du sol, glissements de terrain, inondations…)

Le Cerema a mis au point une méthodologie en plusieurs étapes qui permet de déterminer les impacts à court, moyen et long terme du changement climatique sur les réseaux de transport. Cette méthode a été appliquée au réseau Marseillais, sur les routes et voies de tram du centre-ville, afin d’analyser de manière exhaustive les conséquences du changement climatiques sur les infrastructures.

Cette approche a été explicitée dans deux guides conçus pour les élus et les techniciens des collectivités, de manière à la guider dans leur démarche d’optimisation de la gestion de leur réseau de transport et de leur sécurisation par rapport aux risques liés au changement climatique :

  • Changement climatique, les réseaux de transports aussi sont vulnérables!
  • Infrastructures routières, s'adapter au changement climatique, une nécessité

Lire l'article sur cerema.fr