Climat : l'Inrae montre la capacité des plantes des prairies à s'adapter

Dans une étude parue le 11 mars dans "Molecular Ecology Resources", les chercheurs de l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae) ont analysé les plantes des prairies d'Europe et leur capacité d'adaptation au changement climatique. L'Inrae est coordinateur du projet européen « GrassLandscape ».

Les scientifiques se sont intéressés à « une graminée majeure des prairies : le ray-grass anglais ». Cette plante a une capacité « d'adaptation naturelle à une vaste gamme de variations environnementales, notamment climatiques », souligne l'Inrae.

Accéder à l'article

Accéder à l'étude